Écoquartier de la barberie – Eau pluviale et biodiversité

L’eau pluviale est mise en scène à l’aide de citernes.

Ces citernes se vident régulièrement pour venir alimenter un jeu de caniveau à l’échelle du quartier.

Une fontaine est également alimentée, son habillage a été réalisé (en partenariat avec une artiste Caroline Brisset) sur la base de dessins d’enfants et d’habitants collectés lors de la fêtes des voisins.

La biodiversité et la richesse du site avant l’urbanisation va progressivement retrouver sa place.

Des nichoirs sont intégrés à chaque construction sur le site (imposé par le cahier des prescriptions)

Certains espaces paysager public font l’objet de gestion pastorale.

L’eau pluviale est mise en scène à l’aide de citernes.

Ces citernes se vident régulièrement pour venir alimenter un jeu de caniveau à l’échelle du quartier.

Une fontaine est également alimentée, son habillage a été réalisé (en partenariat avec une artiste Caroline Brisset) sur la base de dessins d’enfants et d’habitants collectés lors de la fêtes des voisins.

La biodiversité et la richesse du site avant l’urbanisation va progressivement retrouver sa place.

Des nichoirs sont intégrés à chaque construction sur le site (imposé par le cahier des prescriptions)

Certains espaces paysager public font l’objet de gestion pastorale.